Les docteurs devant Jésus

Jérôme LEJEUNE


Sommaire

Comme ils devaient être surpris les Docteurs de la loi en entendant l'Enfant parler avec autorité !

Les docteurs de nos jours, je veux dire les docteurs en médecine, tireraient grand profit de se remettre à son école.

Certes, la génétique nous montre que lors de la fécondation toute l'information nécessaire et suffisante pour définir le nouvel humain se trouve rassemblée. Et nous savons de même qu'aucune information n'entre ultérieurement dans cet oeuf fécondé.

Tout embryon de notre espèce est un être par sa nature et est humain par ses qualités. La science résume tout cela en disant simplement que c'est un être humain.

A cette vérité d'évidence certains objectent qu'on ne doit pas employer ces deux mots : être humain. En effet, disent-ils, c'est seulement lorsqu'il aura atteint tel degré d'organisation, tel niveau de performance que nous lui accorderons ce titre. Non point qu'ils en contestent la réalité mais, disent-ils, le respect qu'on lui porte doit être approprié à son degré d'autone.

Ils seraient fort gènés d'admettrent qu'ils cataloguent ainsi les humains en classes arbitraires, respectant celle-ci et disposant de celle-là . D'où leur rejet du mot juste qui leur interdirait toute agression injuste comme l'avortement du très jeune ou l'euthanasie du très âgé.

C'est ici que les Docteurs devraient écouter la leçon de Jésus.

Le plus illustre des médecins, celui dont l'ouvrage reste le best-seller toutes catégories, c'est de Saint Luc que je parle, nous révèle en quelques paroles, le merveilleux de la plus tendre enfance.

Relisez la Visitation.

Quel âge avait le petit prophète qui tressaillit en Elisabeth à l'approche de Marie portant Notre Seigneur ?

Six mois in utero. Saint Luc en bon médecin nous a précisé ce détail ; l'Ange lui-même d'ailleurs l'avait dit à Marie.

Mais quel âge avait alors la forme humaine de Jésus ?

Saint Luc ne le dit pas mais note simplement que dès l'annonce de l'Ange, la Vierge se hâta pour aller voir sa cousine : Maria festinavit. Dans ce pays de Galilée les distances ne sont pas bien grandes et les voyages ne sont pas longs, même à âne, même à pied.

Au moment de la Visite, la forme humaine de Jésus était donc incroyablement jeune, quelques jours seulement, peut-être une semaine ..... Et pourtant Jean, le petit prophète, il est vrai son aîné de six mois, tressaillit à son arrivée !

Si les docteurs de nos jours relisaient cet évangile, ils comprendraient par le coeur que la science ne les trompe pas quand elle les force, par la raison, à reconnaître que l'Etre commence à la conception.

Comme les mages, comme chaque homme, les docteurs ont tout à apprendre à l'Ecole de Jésus.